LES TERROIRS DU DOMAINE DE LA CITADELLE

Résolument Rhodanien, il frémit tout au long de l’année grâce au Mistral et la bienveillante présence du Luberon, de ses nuits fraîches, le rendant l’un des terroirs les plus tardifs de la vallée du Rhône.

Le vignoble de La Citadelle est composé de quatre grands ensembles de terroirs, majoritairement sablonneux, calcaire et moyennement caillouteux, sur le versant Nord de la montagne du Luberon.

Réparti sur 11 lieux dits et 74 parcelles, le vignoble s’exprime par un style singulier lié à ses sols marneux, gréseux, graveleux et limoneux : l’expression de lieux et de terroirs propre à La Citadelle.

L’éventail de cépages est très large et adapté à leur terroir. La Syrah est le cépage roi et l’âme des vins rouges du Domaine. Les nuits fraîches, l’alliance de la silice et du calcaire, l’énergie des sous-sols du Luberon font d’elle un cépage le mieux adapté. Le Grenache N ainsi que le Mourvèdre peuvent être assemblés à celle-ci. Le Cabernet Sauvignon est très implanté au Domaine sur des terroirs graveleux et qui font de lui un véritable allié de la Syrah dans nos IGP rouge. Ils sont élevés en barriques et présentent un potentiel de garde très important.

Le Grenache N, le Cinsault, le Mourvèdre sont les principaux cépages de production des rosés avec parfois de la Syrah.

La Roussanne est ici à La Citadelle l’égale de la Syrah, toujours accompagnée de Marsanne, de Grenache Blanc et de Clairette. Le Viognier, le Vermentino et le Chardonnay  font la richesse de nos blancs IGP.