Au sein du Domaine de la Citadelle – Plus de 1200 tire-bouchons du 17ème à nos jours sont exposés dont certaines pièces uniques – Ouvert au public depuis 1993

LE MUSÉE DU TIRE-BOUCHON
Une collection privée de plus de mille deux cent pièces du monde entier, du 17ème à nos jours. Les premiers tire-bouchons sont apparus vers le milieu du 17ème siècle.
 Il s’agit sans doute d’une invention anglaise. On pense généralement que l’idée vient de la mèche vrillée du tire-bourre (ou tire-balle) fournie avec les armes à feu.
C’est à cette époque effectivement que les anglais ont commencé à élever leurs vins en bouteilles plutôt qu’en barriques. Avant cela, les régions vinicoles avaient pour pratique de garder le vin en fût et de le tirer en pichets.
Avec l’ère industrielle, la forme des bouteilles en verre change : on passe ainsi de la forme dite « en bulbe d’oignon » à la forme cylindrique que nous connaissons aujourd’hui, ce qui permet de les stocker plus facilement.
Dans le même temps, le col de la bouteille étant plus étroit, il faut fabriquer des bouchons aux côtés parallèles que l’on compresse avant de les insérer dans la bouteille pour assurer une parfaite étanchéité. Un extracteur de bouchons ou « tire-bouchon » est donc devenu indispensable.